Tutoriel

Revoir ses bases avec Makerist, on en parle?

makerist1

Bonjour!

Aujourd’hui c’est un billet un peu particulier que je vous propose car il s’agit de vous donner mon opinion sur un produit, à savoir la plate forme de cours en ligne Makerist. J’ai été contacté ainsi que d’autres blogueuses coutures par la société qui diffuse les cours de couture Makerist afin de me proposer de tester et d’effectuer sur mon blog une revue de leur  cours de perfectionnement devenez des pros de la couture (je vous mets le lien du clip de présentation du cours: https://www.youtube.com/watch?v=RfXio6iKtMQ).

Basile et Léon et Mademoiselle Bli ont aussi testé ce produit, et le fil à coudre d’Anna a testé le cours sur la surjeteuse.

J’ai accepté avec plaisir déjà parce que je trouvais intéressant de voir la présentation de ce type de cours (j’avais testé le cours de broderie de Martine sur le site Artésane et j’en étais très contente), mais aussi parce qu’une piqûre de rappel sur les fondamentaux c’est toujours bon à prendre.

La proposition de Makerist incluant de vous proposer un code promo sur le cours (procouturex20t, il est valable du 25/11 au 09/12, d’une valeur de 30% sur l’ensemble des cours du site et cumulable avec les offres du moment. Et il s’agit d’une offre « satisfait ou remboursé »….c’est pas n’importe quoi!)

J’y ai vu une opportunité sympa. J’ai simplement répondu que l’article que je rédigerais serait mon avis objectif sur le cours dispensé, et je précise si besoin que mis à part l’accès gratuit à ce cours je ne suis pas rémunérée pour ce post.

Makerist c’est quoi?

une plateforme DIY où des cours en e-learning sont proposés pour apprendre de nombreuses techniques en couture, tricot et crochet. Mais c’est aussi une plate forme de vente de fournitures de mercerie et matériel de couture (tissus, machines à coudre), de patrons (couture, tricot, crochet), et il y a aussi une galerie des créations de particuliers.

Le site est une déclinaison de la plateforme allemande de Makerist qui propose un choix encore plus vaste de cours (mais en allemand).

Et ce cours alors?

L’intitulé ne me donnait qu’une idée un peu vague de ce que le cours contenait, je suis donc d’abord allée voir de quoi il en retournait. Je vous donne  le plan du cours (la totalité dure prêt de 5 h, mais étant découpé par chapitres vous pouvez allègrement surfer d’une technique à une autre selon vos besoins):

  1. Introduction : présentation
  2. Technique et matériel nécessaire
  3. La couture droite
  4. Le surfilage
  5. Le surpiquage
  6. La couture anglaise
  7. La couture rabattue
  8. La couture plate
  9. La couture de soutien
  10. Les arrondis
  11. Les fronces (avec fil de soutien ou élastique)
  12. renforcer et doubler (bien choisir la doublure et la triplure)
  13. Ganser et coudre les bordures
  14. Retourner les ouvrages
  15. Les pinces
  16. Les ourlets

Le cours est animé par Steffi Falk, qui est je dois dire très pédagogue, et chaque étape est parfaitement détaillée. La qualité des vidéos est excellente, le cadrage très bien choisi pour ne pas perdre une miette de ce que fait Steffi, et le rythme suffisamment « lent » pour ne pas être perdu (et puis c’est une vidéo, on revient dessus autant qu’on le souhaite).

makerist2

C’est pour qui?

Si je pense que le visionnage de ce cours nécessite quand même d’avoir 2/3 fois touché une machine à coudre, c’est à mon sens un vrai outil d’accompagnement pour ceux qui débutent dans la couture, avec une présentation très claire des différents types de couture, aborder la couture des angles et arrondis, bien dégarnir et cranter, se repérer pour piquer droit ect…

Le tarif est attractif (une belle promo en ce moment, et elle est cumulable avec le code de remise que je vous ai donné), et il n’est pas toujours facile de trouver des cours près de chez soi et/ou de les caler dans son agenda.

J’ai aimé

C’est extrêmement pédagogique et on ne peut nier la qualité et le côté didactique de la vidéo. En dehors des quelques heures de coutures que j’ai pris à mes tous débuts, j’ai appris »sur le tas », avec des livres et des tutos amateurs (et souvent photos), et je dois dire que ce type de cours aurait été parfait pour acquérir des bases solides de couture de façon rapide et ludique. Je trouve que l’animatrice place de plus des tips bienvenus (et que j’ignorai pour certains): comment adapter la longueur de vos points ou la tension de votre fil à vos ouvrages, l’importance du repassage lors de tout un tas de cas de figure (avec démonstration à l’appui….et parfois même Steffi, avec son fer sans vapeur, elle galère un peu, ça rassure 😉 ), réaliser son propre biais. Il y a aussi une description de points à la main pour les ourlets qui est hyper bien faite, et j’ai trouvé la description de l’ourlet invisible machine limpide (je galérai au début sur ma machine avec l’illustration sommaire du livret, là c’est nickel).

Bref, c’est hyper bien foutu et vous allez apprendre beaucoup. Et encore une fois, bravo à l’équipe de tournage car le cadrage est irréprochable.

img_8089

J’ai moins aimé

La vidéo d’origine étant je présume en allemand, la voix de l’animatrice est doublée (sa voix d’origine est sourdine je vous rassure). J’ai trouvé cela vraiment étrange notamment sur le teaser. Et puis la dame qui double, c’est un peu ta cops, car elle te tutoie direct! Bon, passé ces 2 points on rentre vite dans le cours, et je précise quand même que cela n’est absolument pas gênant au visionnage.

La présentation est hyper classique, j’entends par là le décor, le choix des tissus et des ouvrages. C’est certain qu’il n’y a ni paillette, ni folie, c’est très lisse. Encore une fois, on est là apprendre donc c’est un abord très subjectif de ma part, « l’environnement » ne vend pas du rêve mais le but étant de parfaire sa technique, le but est atteint.

Le titre suggérant qu’on deviendra une pro de chez pro, je pensais que la démonstration pousserait jusqu’à montrer des étapes d’assemblage qui je l’ai constaté vous posent des difficultés au début (monter une manche, un col, un poignet, une poche, ect..). On est donc plus dans une démonstration poussée des bases de la couture au sens 1er (comment on coud). Peut être que la gamme des cours prévoit  de proposer ce type d’enseignement par la suite (et 5 h de cours c’est déjà bien pour se lancer).

Et le point de la fille tatillonne, dans le chapitre sur les ourlets, Steffi vous propose de piquer votre ourlet sur l’envers, ce que je trouve dommage car sur une piqûre d’ourlet visible, je préfère être sur l’endroit car la couture elle même est plus belle sur l’endroit.

Pour résumer

très heureuse que Makerist m’ait contacté, le visionnage m’a permis de me conforter dans mes techniques voire même m’a donné des petites astuces pour parfaire mes finitions, à mon sens rapport qualité/prix indéniable. si vous êtes dans la cible, je vous recommande ce cours.

FLASSHHHH INFOOOO en ce black friday vous avez droit à une remise de 15% dès 2 patrons commandés (pdf ou pochette) jusqu’à ce soir minuit  avec le code BF

IMGP1346

 

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Basile et Léon novembre 29, 2016 at 10:36

    Ah le tutoiement… Et moi qui pensais être un peu vieux jeu… en fait je me rends compte que je ne suis pas la seule que ça gêne !!!!

  • Leave a Reply