A la une Mode Tutoriel

Rocaille, et si c’était une robe?!

bonjour

me voici aujourd’hui pour vous proposer le tutoriel de montage de votre blouse Rocaille. J’ai profité de la réalisation de ce pas à pas pour coudre une version robe de ma petite dernière (et déjà une belle histoire se noue entre nous….).

Rocaille présentant la possibilité de choisir entre 2 types de bas volets devant, il y aura les 2 possibilités illustrées et donc 2 modèles de tissu (ne soyez donc pas surpris, des motifs foufous ne se sont pas incrustés par hasard 😉 ). Le tissu imprimé que vous pouvez voir dans l’article de présentation du patron vient de chez Aniline.

 

Cette version robe est comme une évidence, tant elle est simple à mettre en œuvre et pour un résultat que j’aime beaucoup. J’ai cousu ma robe dans un lainage très très léger et extrêmement agréable à porter (il vient d’une petite mercerie près de chez moi). La couleur marron glacé n’est pas évidente à restituer, mais le tissage serré sur l’endroit apporte une chatoyance (si si ma robe chatoie!) très belle. J’ai choisi de petits boutons facetés dorés de Pretty mercerie, et j’ai fait les piqûre des ourlets de mes bas volets et fil doré (ça bling grave par ici). Je la porte lâche ou ceinturée.

Pour donner un peu de peps à ma tenue j’ai choisi mes jolies boucles pompons cobalt et mon sautoir d’amour de ma copine Ilabella.

J’espère que ce tuto dédramatisera la réalisation de votre blouse Rocaille, et que cette nouvelle version vous inspirera encore une jolie déclinaison autour de mon nouveau patron.

Zou c’est l’heure de bosser, voici LE PAS A PAS DE ROCAILLE:

pour la version robe j’ai simplement rallongé de 30 cm depuis la ligne de côté (et vous rejoignez en perpendiculaire le milieu devant et milieu dos).

1.coudre les pinces poitrine : reportez votre tracé de pince à l’aide d’une craie ou d’un stylo effaçable, superposez endroit contre endroit vos crans pour plier et créer votre pince et cousez le long du tracé. Sur la pointe de la pince finissez par ¾ points sur votre tracé afin de ne pas marquer à l’excès votre pince et venir faire « mourir » votre couture.

2. la fente encolure : surfilez le tour de votre pièce propreté. Positionnez votre propreté (que vous aurez pris le soin de thermocoller) endroit contre endroit sur votre buste devant, et cousez le long du tracé de la fente (au bas de la fente, aiguille plantée soulevez le pied et pivotez votre ouvrage de 90 degrés cousez sur 2/3 points, retournez à 90 degrés et remontez). Coupez entre vos lignes de couture, retournez votre propreté pour bien la plaquer à l’intérieur et repassez.

3. bavolet devant :
VERSION A :surfilez le bas de votre parementure. Positionnez endroit contre endroit votre parementure préalablement thermocollée sur votre bas volet et assemblez. Crantez vos arrondis, et retournez sur l’intérieur votre parementure, repassez bien (si vous le souhaitez faites une surpiqûre sur l’endroit le long du bas du bas volet, cela stabilisera votre parementure et peut être décoratif). Réalisez la boutonnière. Fixez votre bas volet sur votre buste devant ENVERS contre ENDROIT par une couture dans la marge de couture.

VERSION B : réalisez l’ourlet en bas de vos pièces bavolet B, posez vos bavolets envers sur l’endroit du buste devant, et fixez par une couture à l’intérieur de la marge de couture.

4. Faites l’ourlet de votre bavolet dos. Cousez votre pince dos : piquez le long du repère, puis arrêtez votre couture, le reste du pli est libre. Repassez pour former votre pli creux. Mettez votre bavolet dos ENVERS contre ENDROIT du buste dos, et cousez dans la marge de couture pour fixer vos pièces ensembles.

 

 

 

5.Assemblez endroit contre endroit vos buste devant et dos par les épaules et les côtés. Surfilez et repassez bien.

6. le col : thermocollez vos pièces de col, assemblez-les endroit contre endroit en laissant bien le bas du col ouvert. Crantez les arrondis, dégarnissez vos angles et retournez votre col sur l’endroit.

Positionnez bord à bord et endroit contre endroit votre col sur votre encolure, en vous aidant des crans de montage, et cousez. La portion droite ressort un peu (elle supportera le bouton) et la portion gauche sera à l’aplomb de l’encolure.
Retournez votre col, et rentrez vos marges de couture à l’intérieur du col, puis épinglez bien tout le tour du col pour prendre en sandwich votre encolure dans votre col avec les marges de couture régulièrement rentrées et plaquées. Cette seconde couture d’assemblage sera sur l’endroit et l’extérieur de votre col donc soignez bien votre travail. Réalisez la boutonnière.

7. les manches : fermez vos manches, et surfilez tout le long de votre couture.
Si vous souhaitez ajouter la patte d’épaule : réalisez votre patte en assemblant 2 pièces endroit contre endroit, crantez vos arrondis et retournez sur l’endroit avec un retourne biais. Faites la boutonnière et pour un fini plus joli surpiquez votre pièce.

 

Au moment du montage de votre manche vous intercalez votre patte entre la manche et l’emmanchure au niveau de l’épaule. le patronage de la patte étant le même pour toutes les tailles fixez avec des épingles à l’emplacement souhaité, vous éliminerez le surplus de longueur après avoir assemblé manche.
Montez votre manche sur votre emmanchure, endroit contre endroit (vous glissez votre manche dans l’emmanchure et vous épinglez par « le trou » de l’emmanchure et faisant bien correspondre les coutures dessous de bras, le cran tête de manche avec la couture épaule, et vos crans devant et dos. Une fois ces points épinglés vous épinglez tout le tour en résorbant un peu l’embu (si besoin, vous pouvez venir froncer un peu votre tête de manche avec un fil de fronce avant de venir épingler pour faciliter la gestion de l’embu).

8. les finitions : réalisez l’ourlet bas de manches et au bas de votre blouse. Choisissez et cousez vos plus beaux boutons….alors, elle est pas belle la vie!

Je vous dis à bientôt pour mon article CSF (oui je sais je tarde….)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply