Browsing Tag

pretty mercerie

Mode

Sirocco s’encanaille en cuir

Bonjour à tous!

ce long we de Pâques et le fait que le futur patron de la nouvelle collection (un joli pantalon nommé Embrun) soit fin prêt pour être gradé me laissent un peu de temps pour coudre, avec 2 projets: le top Sirocco en simili cuir, et la jupe Rosari de Pauline Alice avec une jolie suédine.

J’ai commencé par Sirocco, je voulais une cousette rapide et facile, et me concentrer sur un tissu « fort », ce très joli tissu simili cuir zig zag matelassé de chez Pretty mercerie.

IMGP0169

Jusqu’à la fin je n’étais pas certaine du résultat, car ce tissu est assez épais bien qu’il soit souple. J’ai tout d’abord coupé mes pièces en les déployant en miroir afin d’avoir une belle symétrie du motif à chevron. J’ai peu épinglé mon patron pour ne pas déformer le tissu, et j’ai tracé mes contours à la craie de tailleur.

L’épinglage et l’assemblage n’ont pas posé de soucis particulier, les coutures se faisant sur l’envers je n’ai pas eu besoin de mon pied téflon car l’intérieur du tissu est une maille fine qui glisse bien. Juste une petite difficulté à l’assemblage des cotés du top (pas mal d’épaisseur) mais en y allant tranquillement ma machine m’a fait cela très proprement.

J’ai par contre raccourci le modèle car j’ai essayé de rentrer mon top dans un pantalon et avec ce type de tissu ce n’est pas très élégant (effet bibendum froissé plutôt qu’Isabel Marant like). Donc un coup de ciseau et zoouuuhhh ( car oui!!!! pas de finition des bords en tout cas à mon sens le tissu ne s’effilochant pas du tout). Mais je pense quand même faire un petit ourlket tout simple pour ne pas l’abimer.

Sur le descriptif produit il est écrit de ne pas repasser, mais c’était impensable de ne pouvoir marquer mes décolletés et mes emmanchures, j’ai donc repassé sur l’endroit avec un fer vapeur en interposant un torchon propre et aucun soucis le tissu n’en a pas du tout souffert et mes courbes sont impeccables. De même je n’avais pas décati à la main mais en machine à froid, et pas de soucis non plus, juste cela a bien goutté sous mon étendoir en séchant mais l’aspect est resté nickel!

J’ai choisi 2 petits boutons un peu bijou argentés afin de casser  l’aspect très rock du tissu, et je vous le concède cette version de Sirocco est ce que l’on peut appeler une pièce forte du dressing, mais perso je l’adore!!! Ce tissu lui donne une ligne très graphique et nette et surtout je trouve que les décolletés sont bien valorisés. D’ailleurs je me suis rendue compte que Sirocco est REVERSIBLE (enfin devant derrière hein, pas dedans dehors 😉 ) et visiblement je débarque car vous étiez plusieurs à avoir tenté l’expérience (oui la créatrice d’un patron peut aussi arriver après la guerre et redécouvrir son modèle lol!!!!!).

IMGP0155 IMGP0245 IMGP0185 IMGP0242 IMGP0272 IMGP0278 IMGP0260

Je serais curieuse d’avoir votre sentiment sur mon nouveau top à mi chemin entre Mad Max (et Charlize en amazone qui dégomme)  et un matelassé Chanel (les surpiqures c’est la classe faut dire ce qui est).

je reviens vite vous montrer ma future jupe pour une touche cuir cette fois tout en douceur, des bises!

 

 

 

Tutoriel

C’est le printemps, vite une Tulipe avec le pas à pas!

bonjour à tous!

les beaux jours se profilent, et j’ai eu comme une envie de robe estivale….Ma robe Tulipe n’attendait que ça 😉

ce modèle est assez technique à monter, j’ai pu le constater d’après vos retours, car Tulipe possède plusieurs points techniques: montage propreté col et emmanchures avec les enformes, montage de la doublure, réalisation des poches, pose du zip dos. Un pas à pas permettra donc d’y voir plus clair sur cette robe, qui a les charmes de ses difficultés: de belles finitions!

Le tissu utilisé ici est un magnifique jacquard haut en couleur de chez Aniline, qui a le tombé idéal pour ce type de pièce et assure un beau gonflant à la robe. Et pour la doublure j’ai choisi un très joli voile de coton blanc à pois doré de chez Pretty mercerie. C’est péché d’utiliser un si beau tissu en doublure mais je déteste les doublures synthétique, d’autant plus ici qu’elle sera contre votre peau.

Vous pouvez retrouver les diffrentes variations autour du modèle ici, et .

C’est partie pour le tutoriel illustré:

Le buste :

Reportez vos indications de valeur de pince sur votre tissu, avec un point de bâti ou avec une craie de tailleur ou un feutre type Pilot frixion, épinglez, et cousez en partant de l’extérieur du vêtement vers le centre de la pince, en venir mourir le long de votre tracé sur les 2/3 derniers points (votre pince sera plus propre). Faites ceci pour vos pinces poitrines, et repassez vos pinces vers le bas. Pour les pinces situez à la taille, rabattez au repassage vos pinces vers le milieu.

Vous faites de même avec vos pièces doublure buste devant et dos.

IMGP9866 IMGP9863 IMGP9867

IMGP9872 IMGP9873IMGP9879IMGP9875

IMGP9853 IMGP9856 IMGP9848 IMGP9842

Vous allez maintenant assemblez vos pièces buste tissu devant et dos UNIQUEMENT par les épaules : épinglez endroit contre endroit, piquez, ouvrez votre couture au fer.

IMGP9881

Vous allez ensuite assembler les pièces de la parmenture devant et dos, endroit contre endroit, au niveau des épaules.

IMGP9868 IMGP9870 IMGP9871

Venez superposer endroit contre endroit votre assemblage buste tissu et votre assemblage parmenture, épinglez  pour coudre ensemble le col et les emmanchures. ATTENTION quand vous cousez vos emmanchures à bien respecter votre marge de couture car c’est par le tunnel constitué de l’assemblage tissu parmenture au niveau de l’épaule que vous allez retourner votre pièce et pour mettre à l’endroit votre future doublure 😉

IMGP9885 IMGP9886 IMGP9889 IMGP9884

Vous allez venir retourner votre pièce :

prenez votre pièce  dos droite et passez la dans le « tunnel » épaule droite en la glissant vers l’intérieur (étape délicate, il est PRIMORDIAL d’avoir respecté les marges de couture aux emmanchures sinon ça coince…) : vous introduisez délicatement à l’aide d’une baguette émoussée une portion de tissu à l’intérieur pour plus de facilité repliez le tissu en petit boudin fin afin de l’insérer, et vous venez récupérer le tissu de l’autre coté. Faites de même pour la portion gauche gauche.

NB: si vous avez envie de dégainer la vaseline, c’est normal, il faut procéder tranquillement et sachez qu’avec un tissu épais et peu extensible comme le mien, ça passe en faisant bien une forme de « mèche » avec la portion à insérer dans le « tube emmanchure ».

IMGP9893 IMGP9894 IMGP9895 IMGP9896 IMGP9897

IMGP9903Voici le résultat en vue « intérieure » de votre vêtement, la propreté col et emmanchure sera nickel 😉

Un bon coup de fer et on continue.

Vous allez maintenant assembler le reste de la doublure à la parmenture : positionner votre pièce doublure buste endroit contre endroit sur la parmenture buste, épinglez précautionneusement (les crans de montage vont vous aider) et piquez.

IMGP9906 IMGP9905J’aime bien retouner et visualiser le résultat une fois épinglé, ça aide je trouve.

IMGP9908 IMGP9913

Faites de même pour chaque pièce doublure dos avec la parmenture dos correspondante.

IMGP9915 IMGP9916 IMGP9918 IMGP9919N’hésitez pas à bien vous aider des crans. Perso j’épingle dans cet ordre: extrémités, milieu, crans de montage, puis je rejoins tout le monde.

Venez maintenant assembler par les cotés vos pièces :

Épinglez  vos pièces doublure endroit contre endroit, poursuivez l’épinglage le long du coté pour faire de même pour vos pièces tissus, et vous effectuez une piqure en continue qui va partir de la portion doublure, remonter au niveau de la base de l’emmanchure (zone qui sera sous le bras) et terminer à la base de votre buste tissu. Faites bien correspondre vos couture tissu/doublure pour avoir une belle continuité devant et dos.

IMGP9922

Vous obtenez l’équivalent d’un top doublé ouvert dans le dos.

IMGP9925 IMGP9926

Bien repasser votre pièce pour appliquer votre col et vos emmanchures.

La jupe :

Sur les pièces du dos et sur la pièce du devant : après avoir bien reporté vos crans de montage depuis le patron, venez  former vos plis en superposant vos repères de montage, épinglez et cousez à 0.5 mm afin de fixer vos plis et pour être dans vos valeurs de couture.

IMGP9933IMGP9934 IMGP9938 IMGP9939

Vues endroit et envers tissu afin que vous visualisiez bien le modelage des plis.

IMGP9860 IMGP9851 Vues de l’endroit de la doublure.

Répétez cette opération pour votre doublure, et assemblez par les cotés votre doublure jupe UNIQUEMENT.

IMGP9931

Les poches :

Commencez par surfiler le contour de votre entrée de poche. Venez coudre votre entrée de poche sur votre fond de poche : vous allez positionner l’envers de l’entrée de poche sur l’endroit du fond de poche, en vous aidant des repères. Epinglez et piquez sur tout le tour du fond de poche.

(Vous  pouvez aussi pour une jolie finition rabattre  sur 0.5 mm la portion verticale coté intérieur poche de votre pièce entrée de poche avant d’épingler et piquer)

IMGP9943 IMGP9946 IMGP9945

 

Vous allez maintenant venir assembler vos dessus de poche sur la partie du devant de la jupe : venez épingler endroit de la poche sur endroit de la jupe en vous référant aux crans de montage, épinglez et piquez. Retournez et plaquez au fer vos poches vers l’extérieur de la pièce jupe.

IMGP9948

Assemblez ensuite votre fond de poche sur la partie dos de la jupe : positionnez endroit du fond de poche contre endroit de la jupe, toujours en vous référant aux crans de montage. Epinglez et piquez. Retournez et plaquez au fer vers l’extérieur de la pièce.

IMGP9947

IMGP9947IMGP9952IMGP9950

Venez positionner endroit contre endroit et poches déployées vers l’extérieur votre avant jupe et vos pièces dos jupe. Epinglez en partant de la taille le long de l’extérieur des poches et redescendez vers le bas de la jupe.

IMGP9951

Quand vous piquez le long des pièces poches et que vous arrivez à la jonction bas de poche jupe, laissez votre aiguille enfoncée, levez le pied de biche et tournez l’ouvrage afin de suivre le tracé du coté de la jupe.

Vous obtiendrez ceci, une belle poche bien propre!

IMGP9996

La ceinture :

IMGP9953 IMGP9955

Venez assembler votre ceinture endroit contre endroit avec votre jupe, repassez bien en plaquant la couture vers le bas. Puis épinglez votre jupe endroit contre endroit sur la ceinture, cousez et plaquez votre couture au fer vers le haut : vos rentrés de couture sont donc rabattus vers la ceinture.  Faites de même pour votre doublure.

Vous venez assembler votre buste sur votre jupe, fiez vous aux crans de montage pour aider à l’épinglage.

IMGP9960 IMGP9959 IMGP9958 IMGP9957

Votre robe avance ! On va passer aux finitions du bas.

L’ourlet :

Vous allez assembler vos pièces d’ourlet dos sur votre pièce ourlet devant, endroit contre endroit. Epinglez, cousez et venez ouvrir la couture au fer.

IMGP9961

Vous allez maintenant assembler cette bande d’ourlet sur le bas de votre jupe, endroit contre endroit, en vous aidant des crans de montage. Epinglez et piquez, rabattez votre ourlet au fer vers l’intérieur de votre jupe.

IMGP9962

 

Le montage du zip dos séparable :

Vous allez venir positionner sur la partie dos votre vêtement votre zip. Coupez le bord qui dépasse.

Rabattez  votre doublure endroit contre endroit, et vous venez alors ré épingler votre zip en sandwich  (attention le zip doit avoir les dents orientées vers l’intérieur de ce sandwich afin qu’une fois le travail retourné il soit vers l’extérieur du vêtement). Bien épingler ou carrément bâtir votre couture et cousez à la machine au plus près avec le pied spécial fermeture éclair. Une fois votre 1ere partie de zip montée, venez assembler les 2 portions de zip, marquez sur la portion de zip non assemblée vos repères de début et fin de couture. Répétez ensuite l’opération d’assemblage sur le 2eme coté du zip. Bien vérifier que vos couture de ceinture soient en face!

IMGP9964 IMGP9963 IMGP9966 IMGP9967

Pour assembler la doublure en bas: vous allez découdre sur 1 cm en bas du zip.

Positionnez votre bas de jupe doublure endroit contre endroit sur votre pièce ourlet de la jupe tissu, épinglez bord à bord. Vous allez piquer de l’extérieur vers le centre ET ménager une ouverture d’environ 10 cm au centre : elle vous servira à retourner votre ouvrage à la fin sur l’endroit 😉 Vous fermerez cette ouverture par une couture à la main à la fin.

Ensuite vous rabattez votre ourlet et vous finissez votre couture coté pour rejoindre la couture qui a servi à fixer le zip.

IMGP9970 IMGP9974 IMGP9975 IMGP9976

Quand vous retournez le résultat est très propre.

IMGP9977

Mettez votre vêtement à l’endroit, finir votre petite couture main entre l’ourlet et la doublure.

IMGP9978

Repassez, enfilez, zippez, vous êtes la plus belle en Tulipe pour aller danser !

IMGP9998 IMGP0002 IMGP9981

IMGP9991 IMGP9982J’esspère que ce tuto vous a plus et vous éclairera sur les subtilités de montage de Tulipe! des bisous

Mode

Violette prend le large

bonjour bonjour!

suite à mon petit teasing d’hier sur IG vous avez été nombreux à me faire de très jolis retours sur ma nouvelle Violette, MERCI MERCI MERCI!

c’est cette fois en version robe ET marinière que j’ai remonté ma petite blouse fétiche. L’idée de la robe m’a été inspirée par @evepoisplume, qui avait réalisé une très jolie robe violette. J’avais beaucoup beaucoup aimé la Violette marinière de Anne @mydress_made et j’avais vraiment envie de m’en coudre une. Et puis prise par ma 2eme collection, j’avais un peu laissé tomber l’idée. Mais quand j’ai vu chez Pretty mercerie cette merveille de tissu marinière, j’ai su que le temps était venu! J’aime ses rayures de taille variable qui changent un peu, et surtout quand j’ai eu ce tissu entre les doigts wwaaaooouuhhh! un peu épais très très doux et un bonheur à coudre (pour info j’ai tout monté avec ma machine habituelle). Le patron de Violette en version robe a été obtenu en rallongeant de 35 cm le modèle (j’ai posé une grande règle et tracé dans la continuité de la ligne coté buste, c’est tout 😉 easy easy!!! Je la porte ici en 36 et je mesure 1m65. Comme mon tissu est extensible je n’ai pas fait de pince poitrine. Et j’ai triché…la tête passant sans soucis, les patte de boutonnage arrières ont été cousu l’une sur l’autre et les boutons cousus par dessus, c’est du faux ma bonne dame.

IMGP3980 IMGP3982 IMGP3984 IMGP3998 IMGP3995 IMGP3990

Voilà donc ma Violette en bord de mer, le tissu en fait une super robette de mi-saison, je suis ravie ravie de ma nouvelle robe (alors pour cette séance photo solo, il faisait frisquet au bord de la méditerranée donc chaussettes et sandales…c’est un parti pris hihihi)…et surtout je trouve cela génial d’être inspirée par vous, c’est le bonheur quand on est surpris de voir ses propres créations vous échapper un peu!

merci à vous toutes qui me suive, me surprenez et m’inspirez chaque jour! Et à bientôt pour un coup de Sirocco !!!

 

 

Mode

Balade en Camélia

bonjour à tous!

ce superbe we ensoleillé est l’occasion d’une promenade en famille, et de profiter un peu de ma nouvelle Camélia. Vous aviez pu découvrir cette nouvelle version dans le pas à pas réalisé sur le patron. Mais j’avais vraiment envie de vous montrer ma nouvelle copine « en situation » 😉 Son allure un peu stricte est bousculée par une tenue par ailleurs décontractée, short en jean négligé (dixit ma mère…) col roulé-bottines noires. Mon sautoir est un modèle ancienne co’ Ilabella.

Elle est montée dans un duo de tissus de chez Pretty mercerie, et la doublure vient de chez Mondialtissus (la touche animale graouuuu). J’ai d’ailleurs pour ma sortie du jour retroussé mes manches pour permettre à la doublure de se dévoiler un peu. Je vous ai déjà présenté ce patron issu de ma 1ere collection, qui sous ses airs classiques dévoile une petite particularité sa jolie découpe en « V » au niveau de la parementure.

IMGP3475 IMGP3435 IMGP3436 IMGP3452 IMGP3451   IMGP3457   IMGP3463 IMGP3465 IMGP3468 IMGP3459IMGP3439

J’en profite aussi pour mettre en lumière mes news du mois de Janvier: une nouvelle rubrique revendeurs est apparue sur le site, car ouuiiiii j’ai de nouvelles boutiques qui proposent les patrons Dessine moi un patron!!! Je suis vraiment heureuse et fière de savoir que mes modèles vont pouvoir être plus largement diffusés, et je remercie vraiment les professionnels de la confiance qu’ils m’accordent! Vous pouvez les retrouver ici. Et j’espère que cette nouvelle rubrique va très vite s’étoffer de nouveaux contacts, cela se prépare 😉 😉 😉

Vous pouvez aussi, dans un autre domaine, retrouver la rubrique tutoriel qui regroupe les pas à pas sur les patrons de Camélia et Iris, et je travaille à élargir l’offre pour vous faciliter la compréhension des modèles.

J’espère que cette présentation de ma nouvelle Camélia vous plaira, en bonus un petit intrigant qui veut absolument être sur la photo 😉

bon we!

Mode

Sorell même pas peur !

Bonjour bonjour!

je voulais démarrer la semaine avec une pièce que j’aime beaucoup beaucoup, le pantalon Sorell par Pauline Alice. J’ai cousu ce pantalon pour la séance photo avec Pretty mercerie, c’est d’ailleurs ce qui avait motivé la commande de ce patron.

J’ai déjà cousu des shorts, mais encore jamais de pantalon, avec tout le tralala qui va avec (braguette, poches ect…) mais sachant que Pauline fait de supers tutoriels, et malgré la difficulté de la pièce, je me suis lancée. Et franchement, pas de regrets!!! C’est un très beau pantalon, une belle coupe large (et malgré mon 1m63 je ne me trouve pas trop « tassée »…bon j’ai des talons OK ;), et pleins de jolis détails: poche gousset, poches passepoilées, détail ceinture dos en « V »…gros gros coup de cœur!!!Et puis des pantalons de ce type on en voit pleins les magasins, et les magazines, mais pas toujours aussi bien fini.

Je l’ai donc cousu dans le beau coton laine de Pretty mercerie, et tombé sublime. Ma prochaine version sera peut être dans un denim, ou encore un nouveau drap de laine, mais toujours dans cette version (je suis pas grande adepte des poches plaquées). Vous pourrez constater quelques défauts sur ma 1ere version (zip trop près du bord, poche passepoilée pas parfaitement parfaite…) mais c’est du à ma précipitation, et je serai plus précautionneuse sur le prochain. Pour la taille, cousu en 34 et nickel (je fais un 34/36 selon les marques), et pour l’ourlet j’ai choisi de me percher très haut pour l’effet longues jamabes 😉

je porte par ailleurs un top en soie American vintage, une marinière St james, et des bijoux Ilabella.

J’espère que les frileuses du pantalon seront ragaillardies, tentez Sorell vous ne serez pas déçues!!!

très bon début de semaine à tous, smack smack!!!

IMGP0926 IMGP0933 IMGP0942 IMGP0946 IMGP0948IMGP0951  IMGP0962 IMGP0963 IMGP0964 IMGP0965

Dans le mouvement on voit l’intérieur des poches, je le ferai moins contrastant au prochain coup.

IMGP0984

Mes poches passepoilées pas impec’, mais centrées, et le détail ceinture dos. IMGP0988 IMGP0994 IMGP0997 IMGP1000

A la une

Pretty Mercerie X Dessine moi un patron

Bonjour à tous!!!

parfois la vie vous joue des tours, et parfois elle vous emmène là où vous ne pensiez jamais aller. Mon activité de blogueuse est encore toute neuve, ma passion pour la couture est mordante mais récente, et c’est pour toutes ces raisons que la nouvelle aventure que je vis m’enthousiasme et m’émerveille!!!

Lorsque j’ai commencé à poster des photos de mes réalisations de couture sur Instagram, j’ai eu le grand plaisir d’être contactée par Pretty Mercerie (mercerie en ligne so trendy….hhhiiii!!!!!). Ils souhaitaient que nous collaborions sur leur campagne automne/hiver, et m’ont fait une proposition qui m’a pour le moins emballée: choisir parmi une sélection des tissus de la collection, et réaliser une garde robe d’hiver, afin de venir faire une séance photo sur Paris !!!! Le challenge était fantastique, autant dire que je n’ai pas hésité une seconde, malgré la crainte de ne pas être à la hauteur. J’ai beaucoup beaucoup cousu, et j’ai en plus en parallèle fini d’élaborer mes 1ers modèles de patron pour Dessine moi un patron. En effet, je souhaitais que mes propres patrons soient eux aussi du voyage!

J’ai adoré ce moment: j’ai eu carte blanche pour le choix des patrons (vous pouvez d’ailleurs voir certains modèles déjà présents sur le blog) et l’accessoirisation de mes tenues. J’ai échangé avec eux pour savoir l’univers qu’ils souhaitaient représenter, et nous avions la même vision de la mode et de comment la mettre en scène. Vous reconnaitrez sur les photos mes chapeaux et chaussures perso, ainsi que ma couronne de fleur du bazar des poupées russes, et leur sublime foulard folk (à retrouver sur les visuels de Pretty mercerie) . Je porte aussi des bijoux Ilabella. Vous retrouverez le modèle du perfecto mona de wearlemonade cousu dans un lainage bleu réversible gris (une merveille de douceur si agréable à coudre!), la robe Lolita de wearlemonade cousue dans un coton laine bleu, le pantalon Sorell de Pauline Alice (mon 1ere pantalon réalisé, il est canon et le tuto de Pauline parfait!!!) cousu dans le coton  laine bleu (ce tissu a une très belle tenue, et un effet dans sa teinte très intéressant), la robe sigma de Papercutpattern cousue dans un polyester à carreau bleu marine (l’imprimé qui marche parfaitement pour cet automne mais aie mes raccords), et TAAADDDAAAAMMMM  deux des patrons à venir de Dessine moi un patron: la blouse Violette dans la belle broderie anglaise (de la collection été encore en cours) avec sa patte de boutonnage et son pli creux, et la veste Camélia cousue dans le coton  laine bleu, petite veste ajustée et doublée avec parement décoratif. Tous ces tissus sont à retrouver bien entendu sur Pretty mercerie.

Ces 2 patrons ainsi que le patron de Tulipe (présente elle aussi mais patience patience pour voir la 3eme fleur du bouquet!) seront disponibles à la fin du mois….ça arrive ENFIN!!!!!!!! j’espère qu’ils vont vous plaire 😉

Je suis tellement fière du résultat, de ce qui se dégage de ces photos et j’espère de tout mon cœur que cette campagne vous plaira!

j’ai aussi proposé à Pretty Mercerie de se prêter au jeu de l’interview, car j’étais curieuse d’en savoir plus sur eux, et je suis sure que vous aussi.

je vous présente donc les 1eres images issues de cette collaboration Pretty Mercerie X Dessine moi un patron, et je vous laisse aussi en découvrir un peu plus sur cette mercerie pas tout à fait comme les autres.

IMG_3426le pantalon Sorrel par Pauline Alice avec le blouson Mona par Wear lemonade

IMG_3430le pantalon Sorrel par Pauline Alice avec le blouson Mona par Wear lemonade

IMG_3543la robe Sigma par Papercutpattern

robecotonla robe Lolita par Wearlemonade

IMG_4162la robe Lolita par Wearlemonade

IMG_3651la blouse Violette par Dessine moi un patron

IMG_3695la veste Camélia par Dessine moi un patron portée avec la blouse Violette

 

Et je vous laisse découvrir mon échange avec Pretty mercerie :

-Comment définiriez vous « l’identité  » Pretty mercerie, qu’est-ce-qui vous distingue des autres merceries?
Surement notre volonté à apporter des produits que nous serons les seuls à proposer et ne nous fixer aucune limite dans le choix de nos tissus. Notre seul cadre est la tendance.

-Comment vous est venue l’envie d’ouvrir votre mercerie en ligne?
Des collections similaires quelles que soient les enseignes, des produits de moins en moins qualitatifs et des prix toujours excessifs nous ont poussé à créer Pretty Mercerie. Nous sommes Fan de mode et souhaitons donner la possibilité à nos clients de créer des pièces uniques tout en étant actuelles.
-Qu’est-ce-qui vous oriente dans le choix des tissus proposés ?
Nous apportons une attention toute particulière à suivre les défiler haute couture qui nous donne les grandes tendances des saisons suivantes. Ensuite, à vrai dire nous marchons beaucoup au coup de cœur. Nous avons pris le parti de ne pas proposer de grandes quantités pour chaque tissu afin de pouvoir favoriser un renouvellement rapide et ainsi sortir de nouveaux tissus quasiment tout les jours.
-Envisagez vous de designer vous même des tissus sous le label Pretty mercerie

L’idée de designer nos propres tissus nous plait effectivement beaucoup et effectivement nous l’envisageons sérieusement à moyen terme

-Comment percevez vous l’essor de la couture en amateur et du DIY

Le DIY est incontestablement un mouvement de fond qui n’en est encore qu’à ses prémisses.
L’industrie textile ne permet pas de prendre en compte les personnalités et les envies de chacun.
Si vous rajoutez à cela des prix de vente incohérent dans le prêt à porté et des conditions de productions inhumaines, nous sommes convaincus que l’envie de se différencier et la conscience des consommateurs fera que le DIY se développera encore pendant très longtemps .

-Quelle tendance se dessine pour vous cet hiver?

Il y en a tellement ! Celle que je préfère est le noir et blanc graphique, les carreaux .. les tartans.. Le retour du bleu marine même si il n’est jamais très loin ! Les imprimés animaliers avec différents codes couleurs .. et tous nos basiques préférés tel que de la laine toute douce et réversible ainsi que des beaux jacquards tribaux …

-Les imprimés seront très présents sur les défilés, que nous préparez vous pour les tissus à venir?

Surprise !! En tout cas on ne cesse de chercher L’IMPRIMÉ COUP DE CŒUR 🙂 celui qui nous fera chavirer et qui on espère vous fera chavirer aussi …

-Pour parler purement mode, qu’aimez vous dans la mode? quelles sont vos inspirations? Y a t il un créateur que vous suivez, qui vous inspire?

Ce que j’aime dans la mode c’est le fait de pouvoir s’exprimer .. Se donner une identité propre en s’inspirant des grands créateurs . On ne peux pas tous s’habiller chez Chanel, Balmain ou Yves St Laurent mais grâce au DIY on peux y tendre !
j’utilise beaucoup PINTEREST , je lis beaucoup de magazines comme tout le monde et suis les défilés pour y voir les tendances.
Mais ce qui est super aussi c’est que la mode est un éternel recommencement… avec des intemporels .
Je suis assez fan de Balmain, Yves st Laurent mais aussi des nouvelles marques tel que Sézanne , Make My Lemonade ou d’autres créatrices françaises qui montent et offrent des petites collections toujours canons.

– Pourquoi avoir choisi Dessine moi un Patron pour mettre en avant vos tissus :

Tout d’abord car nous adorons le travail et l’image de Dessine moi un Patron. Le style d’Emilie me correspond énormément ce fut un vrai coup de cœur. Et un vrai plaisir quand tu nous as dit OUI! Merci !
Plus largement, et après cette superbe expérience nous avons pour objectif de mettre à l’honneur une créatrice par saison.
Nous souhaitons de cette façon faire connaitre nos coups de cœur à nos clients tout en mettant les tissus que nous proposons en situation.

merci beaucoup à Pretty mercerie pour cette formidable expérience et pour votre confiance, c’est la rentrée et votre garde robe réclame des nouveautés alors à vos machines les gens!!!!!!!